Vous êtes ici : Accueil > Équipe SINAPS > Nanopinces optiques sur puce pour la manipulation de particules diélectriques

Claude Renaut

Nanopinces optiques sur puce pour la manipulation de particules diélectriques

Publié le 20 mai 2014


Thèse soutenue le 20 mai 2014 pour obtenir le grade de docteur de l'Université de Bourgogne- Spécialité : Physique

Résumé :
Les nanocavités optiques sur puces sont devenues aujourd'hui des objets de base pour le piégeage et la manipulation d'objets colloïdaux. Nous étudions dans cette thèse des nanocavités comme briques de bases du piégeage et de la manipulation par forces optiques. La preuve de concept du piégeage de microsphères diélectriques apparaît comme le point de départ de l'élaboration d'un laboratoire sur puce. Dans le premier chapitre nous parcourons la bibliographie de l'utilisation des forces optiques en espace libre et en milieu confiné pour le piégeage de particules. Le second chapitre présente les dispositifs expérimentaux pour la caractérisation des nanocavités et les outils mis en place pour les mesures optiques en présence de particules colloïdales. Le troisième chapitre explique la preuve de concept du piégeage de particules de polystyrène de 500 nm, 1 et 2 µm. Dans le chapitre qui suit nous analysons le piégeage de particules en fonction de la puissance injectée dans la cavité. Le chapitre cinq décrit quelques exemples des possibilités de fonctions de manipulation de particules grâce à des cavités couplées. Enfin, dans le dernier chapitre nous montrons les assemblages de particules sur les différents types de cavités étudiées dans cette thèse.

Jury :
Rapporteur : Dr Yong Chen
Rapporteur : Pr Romain Quidant
Rapporteur : Pr Romuald Houdré
Examinateur : Dr Hervé Maillotte
Membre invité : Dr Emmanuel Picard
Directeur de thèse : Dr Frédérique de Fornel
Co-directeur de thèse : Dr Benoît Cluzel
Co-directeur de thèse : Dr David Peyrade

Mots clés :
Champ proche optique, Assemblage optique, Particules, Piégeage optique, Nanocavité

Thèse en ligne.