Vous êtes ici : Accueil > Équipe LATEQS > La supraconductivité du diamant et matériaux voisins

Philipp Achatz

La supraconductivité du diamant et matériaux voisins

Publié le 28 novembre 2008


Thèse soutenue le 28 novembre 2008 pour obtenir le grade de docteur de l'Université Joseph Fourier - Grenoble I en co-tutelle avec la Technische Universität München

Résumé :
La transition métal-isolant (TMI) induite par le dopage et la supraconductivité ont été étudiées dans le diamant monocristallin fortement dopé au bore (propriétés structurales, approche en loi d'échelle pour la TMI, substitution isotopique, structure de bande vs effet Hall, mode de vibration des dimères de bore) et des matériaux voisins. La supraconductivité a été découverte pour le silicium monocristallin fortement dopé au bore (préparé par la méthode GILD), la TMI dans le cas du carbure de silicium 4H fortement dopé à l'aluminium (préparé par la méthode VLS). L'étude de la TMI et du magnétotransport dans le diamant nanocristallin fortement dopé au bore a montré l'importance de la granularité de ce système.

Jury :
Président : E. Gheeraert
Rapporteur : C. Nebel
Rapporteur : J. Lesueur
Directeur de thèse : C. Marcenat
Co-directeur de thèse : E. Bustarret
Co-directeur de thèse (Allemagne) : M. Stutzmann

Mots clés :
supraconductivité, transition métal-isolant, diamant, silicium, carbure de silicium, système granulaire, nanocristallin, effet Hall, effet isotopique

Thèse en ligne.