Vous êtes ici : Accueil > Équipe IMAPEC > Développement instrumental pour les mesures de résistivité sous pression hydrostatique. Étude de systèmes à électrons corrélés d'ytterbium et de la famille A0,33V2O5

Estelle Colombier

Développement instrumental pour les mesures de résistivité sous pression hydrostatique. Étude de systèmes à électrons corrélés d'ytterbium et de la famille A0,33V2O5

Publié le 26 mai 2008


Thèse soutenue le 26 mai 2008 pour obtenir le grade de docteur de l'Université Joseph Fourier de Grenoble - Discipline : Physique

Résumé :
Nous souhaitons étudier, sous hautes pressions et basses températures, le diagramme de phase (p,T) de composés à électrons corrélés à base d'ytterbium, et la phase supraconductrice qui apparaît sous pression dans le système a échelles de spins Na0,33V2O5. Nous nous attachons à mesurer des cristaux de très bonne qualité dans des conditions de pression hydrostatiques.
Dans ce but, une nouvelle technique de mesure de résistivité sous pression a été mise au point pour appliquer jusqu'à 8 GPa à des échantillons de taille millimétrique.
Nous avons montré qu'aucune phase magnétique n'apparait sous pression au-dessus de 2 K pour le composé YbAl3, jusqu'à 6 GPa.
Des mesures de résistivité sur des monocristaux d'YbCu2Si2 ont mis en évidence une anisotropie. YbCu2Si2, magnétique à partir d'environ 8 GPa, a été mesuré sous pression pour établir un diagramme de phase précis. Enfin, nous discutons des raisons expérimentales qui nous ont empêché d'observer la supraconductivité dans le composé Na0,33V2O5.

Jury :
Président : K. Hasselbach
Rapporteur : P. Bonville
Rapporteur : E. Janod
Examinateur : P. Canfield
Examinateur : D. Jaccard
Directeur de thèse : D. Braithwaite

Mots clés :
Systèmes à électrons corrélés, Point Critique Quantique, Composés d'ytterbium à valence intermédiaire, Supraconductivité non conventionnelle, Composés à échelles de spins, Fortes pressions hydrostatiques

Thèse en ligne.