Vous êtes ici : Accueil > Équipe IMAPEC > Compétition d'états fondamentaux dans URu2Si2 et UCoGe

Elena Hassinger

Compétition d'états fondamentaux dans URu2Si2 et UCoGe

Publié le 26 octobre 2010


Thèse soutenue le 26 octobre 2010 pour obtenir le grade de docteur de l'Université de Grenoble - Spécialité : Physique

Résumé :
Dans cette thèse, deux composés à fermions lourds ont été étudiés sous pression. L'état fondamental en dessous de T0 = 17.5 K dans URu2Si2 est appelé ordre caché (HO), parce que le paramètre d'ordre n'a pas encore été trouvé. A 1,5 K, le système devient en plus supraconducteur. Sous pression, le système devient antiferromagnétique (AF) au dessus d'une pression critique. Des mesures Shubnikov-de Haas sous pression montre, que la surface de Fermi ne change pas entre les deux phases. Dans la phase AF, le dédoublement de la maille implique une reconstruction de la surface de Fermi. Vu que celle-ci ne change pas sous pression, ce dédoublement doit avoir lieu déjà dans l'HO. Nos mesures de la dépendance angulaire des fréquences d'oscillation supportent des nouveau calcules de bande dans le cas d'électrons plutôt itinérant. Comme deuxième partie de ma thèse, j'ai étudié le diagramme de phase sous pression du supraconducteur (SC) ferromagnétique (FM) UCoGe (TCurie = 2,8 K,Tsc = 0,6 K). Les mesures de résistivité, ac calorimétrie et ac susceptibilité montrent que la phase FM est supprimé a environs 1 GPa mais la phase SC existe jusque dans la phase paramagnétique induite par la pression. Ce diagramme de phase est unique dans la classe des supraconducteurs ferromagnétiques.

Jury :
Président : C. Berthier
Rapporteur : H. Amitsuka
Rapporteur : A. de Visser
Examinateur : C. Geibel
Examinateur : G. Knebel
Examinateur : J. Flouquet
Directeur de thèse : Jacques Flouquet

Mots clés :
systèmes à fermions lourds, URu2Si2, ordre caché, UCoGe, supraconducteurs ferromagnétiques, diagramme de phase sous pression, oscillations quantiques

Thèse en ligne.