Vous êtes ici : Accueil > Équipe SINAPS > Ingénierie de mode en optique intégrée sur silicium sur isolant

Philippe Velha

Ingénierie de mode en optique intégrée sur silicium sur isolant

Publié le 13 février 2008


Thèse soutenue le 13 février 2008 pour obtenir le grade de docteur de l'Université Paris-Sud XI - Spécialité : Physique

Résumé :
Cette thèse porte sur la localisation et la manipulation de la lumière à l'échelle de la longueur d'onde. Les travaux ont d'abord porté sur des micro-cavités à grands facteurs de qualité (Q) intégrées sur des guides rubans reposant sur un substrat (SOI). L'optimisation des miroirs grâce à une ingénierie de mode basée sur l'adaptation des profils des modes, a permis d'obtenir des Q allant jusqu'à 60000 pour un volume modal de 0,6(λ/n)3. Le confinement a pu être observé par microscopie en champ proche et nous avons montré qu'il était possible de contrôler ces cavités par une pointe SNOM. Enfin, nous nous sommes intéressés aux modes lents en abordant de façon théorique l'injection efficace de la lumière dans un mode lent.

Jury :
Président : Éric Cassan
Rapportrice : Françoise Lozes
Rapporteur : Marc Sorel
Membre invité : Thomas Charvolin
Examinateur : Frédérique De Fornel
Directeur de thèse : Philippe Lalanne
Co-directeur de thèse : David Peyrade

Mots clés :
cavité Fabry-Perot, adaptation modale, nanotechnologies, optique intégrée, recyclage de perte, champ proche optique, modes lents

Thèse en ligne.