Vous êtes ici : Accueil > L'UMR > Silvano de Franceschi - Lauréat des Étoiles de l’Europe

Prix

Silvano de Franceschi - Lauréat des Étoiles de l’Europe


​Créé par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le trophée des Étoiles de l'Europe récompense l'engagement européen des équipes de recherche françaises, la qualité scientifique et la dimension internationale des projets. Silvano de Franceschi, chercheur à l'Irig et coordinateur du projet MOS-QUITO achevé en 2019, est lauréat des Étoiles de l’Europe, une distinction annuelle du programme de recherche et d’innovation de l’Union européenne (Horizon 2020).

Publié le 13 janvier 2021
MOS-QUITO visait à développer une technologie silicium à grande échelle pour de futurs processeurs quantiques. L’objectif était de créer une nouvelle génération de processeurs quantiques en utilisant des lignes de production industrielles CMOS existantes. L’équipe a également étudié la possibilité de développer une électronique CMOS capable de fonctionner à très basse température et de servir de contrôle pour les processeurs quantiques.

MOS-QUITO a été particulièrement fructueux, avec un total de 55 publications et sept brevets déposés. Outre l'étude de la première technologie de bits quantiques CMOS, les chercheurs ont publié des démonstrations de principe de plusieurs circuits cryo-CMOS aux fonctionnalités diverses. Ce travail est essentiel pour développer des ordinateurs quantiques à grande échelle car les informations stockées dans des qubits peuvent rapidement se dégrader s’ils ne sont pas refroidis à des températures proches du zéro absolu.

Les travaux de MOS-QUITO se poursuivent aujourd’hui à travers deux projets : une bourse ERC Synergy (QuCube) et un projet phare de la technologie quantique (QLSI).

Le prix des Étoiles de l’Europe valorise les équipes françaises qui ont choisi l’Europe pour développer leurs recherches et s’ouvrir à l’innovation. Son édition 2020 a primé 12 coordinateurs de projets européens, portés par des organismes de recherche, des universités et des industriels.

Haut de page